5/5 - (4 votes)

La bière est une boisson ancestrale, appréciée pour sa diversité de saveurs et d’arômes qui fascinent les papilles. C’est une véritable alchimie entre différents ingrédients mais si un élément se distingue particulièrement, c’est le houblon. Ce dernier joue un rôle majeur dans la détermination du caractère d’une bière. Dans cet article, nous vous invitons à explorer l’univers du houblon, son origine, ses différents types et comment ils influencent le goût de votre breuvage préféré.

La découverte du houblon : origine et rôles

La découverte du houblon : origine et rôles

L’histoire du houblon

Le houblon est une plante grimpante issue de la famille des Cannabacées qui pousse naturellement dans les régions tempérées. Son utilisation remonte à plus de 1000 ans où il était surtout utilisé pour ses propriétés conservatrices avant que l’on ne découvre son impact sur le goût de la bière.

Dans l’Antiquité, le houblon était également utilisé en médecine traditionnelle pour ses vertus sédatives et anti-inflammatoires.

C’est au Moyen Âge que son utilisation dans la fabrication de la bière s’est généralisée, lui conférant une amertume particulière.

Les rôles du houblon dans la fabrication de la bière

Dans la production brassicole, le houblon remplit plusieurs fonctions. Sa première fonction est d’apporter l’amertume nécessaire à l’équilibre des saveurs de la bière. Il contrebalance la douceur du malt.

Le houblon contribue également à la conservation de la bière grâce à ses propriétés antimicrobiennes.

Enfin, il joue un rôle déterminant dans l’arôme et le goût de la bière, en apportant une large palette de saveurs et de senteurs.

Chaque type de houblon possède des caractéristiques propres qui vont influencer les arômes d’une bière. C’est ce que nous allons voir dans la suite.

Explorer les types de houblon : des saveurs pour une bière unique

Explorer les types de houblon : des saveurs pour une bière unique

Houblon aromatique ou amérisant

On distingue deux types principaux de houblons : les houblons amérisants et les houblons aromatiques. Les premiers sont utilisés pour apporter l’amertume à la bière tandis que les seconds sont utilisés pour leurs qualités aromatiques.

Cependant, certains houblons peuvent être considérés comme « double emploi », c’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés aussi bien pour leur amertume que pour leurs arômes.

L’intensité des arômes et de l’amertume varie en fonction du type de houblon, mais aussi en fonction du moment où il est ajouté au brassin lors du processus de fabrication.

Houblon sous forme de cônes, pellets ou extraits

Le houblon peut être utilisé sous différentes formes dans la fabrication de la bière : en cônes (ou fleurs), en pellets ou encore sous forme d’extraits.

Les cônes sont la forme la plus naturelle et traditionnelle du houblon. Ils apportent un arôme plus doux et subtil à la bière.

Les pellets sont obtenus par broyage des cônes et pressage. Ils ont une durée de conservation plus longue et leur utilisation est plus pratique.

Enfin, les extraits de houblon sont obtenus par extraction des composés amers et aromatiques du houblon. Ils permettent un dosage précis et une utilisation facilitée.

Maintenant que vous êtes initiés aux bases du houblon, découvrons ensemble l’influence des différentes variétés sur le goût de votre bière.

Le houblon américain : donner du caractère à votre bière

Cascade, centennial et Citra : les 3 « C » du houblon américain

Aux États-Unis, trois variétés de houblons se distinguent particulièrement : cascade, centennial et Citra. Ces trois variétés font partie de ce qu’on appelle les « C Hops », très réputées dans le monde brassicole pour leurs saveurs marquées et intenses.

Le houblon Cascade est très utilisé dans les bières américaines pour son arôme floral et épicé tandis que le Centennial, plus amer, propose des notes d’agrumes. Quant au Citra, il est connu pour ses arômes puissants de fruits tropicaux.

Ensemble, ils apportent un véritable bouquet de saveurs aux bières américaines et principalement aux IPA (India Pale Ale).

Les caractéristiques du houblon américain

Le houblon américain a tendance à offrir des saveurs plus fortes et plus marquées que ses homologues européens. Il est souvent associé à des notes d’agrumes, de résine ou encore de fruits exotiques.

Ce sont ces caractéristiques qui donnent aux bières américaines leur caractère si particulier et apprécié par beaucoup d’amateurs.

Notons toutefois qu’il existe une grande variété de houblons américains, chacun avec ses spécificités propres. Cela offre une large palette de possibilités pour les brasseurs et contribue à la diversité des bières disponibles sur le marché.

Si les variétés américaines offrent un panel d’arômes intenses et marqués, le voyage ne s’arrête pas là. Prenez votre billet direction l’Europe pour découvrir des saveurs tout aussi intéressantes.

Le houblon européen : l’alliance entre subtilité et diversité

Les grands classiques : saaz, hallertau et East Kent Golding

En Europe, trois variétés de houblon sont particulièrement appréciées pour leur apport dans le goût des bières : le Saaz tchèque, le Hallertau allemand et l’East Kent Golding anglais.

  • Saaz - Granulés de houblon pour brassage de bière, teneur en acides d'alfia 2,9 %.
  • 5 Graines de Humulus lupulus Houblon Saaz vigne
  • Emporio Enologico Vesuviano Saaz Houblon pour bière en granulés T90-100g

Ces houblons sont souvent utilisés dans les bières traditionnelles européennes comme la Pilsner, la Lager ou encore la Pale Ale. Leurs saveurs sont généralement plus subtiles et délicates que celles des houblons américains.

Ils ont une tendance à offrir des arômes floraux, herbeux ou épicés qui donnent du caractère à la bière sans pour autant être trop dominants.

L’apport spécifique du houblon européen

Contrairement aux variétés américaines souvent très marquées en termes d’arômes, les houblons européens ont la particularité d’offrir un équilibre plus subtil dans les saveurs. Ils permettent de créer des bières complexes et délicates.

Ils peuvent apporter à votre bière des notes florales, fruitées ou épicées pour une expérience gustative unique. De nombreux brasseurs apprécient ces houblons pour leur capacité à créer une harmonie des saveurs sans pour autant dominer le goût de la bière.

C’est d’ailleurs ce qui fait le charme des bières européennes, célèbres pour leur finesse et leur subtilité.

Après cette visite de l’Europe, direction les tropiques pour découvrir les apports exotiques dans la brasserie moderne.

L’apport des houblons exotiques dans la brasserie moderne

L'apport des houblons exotiques dans la brasserie moderne

Le houblon néo-zélandais : une touche d’exotisme

Plus récemment, plusieurs variétés de houblon en provenance de Nouvelle-Zélande ont commencé à faire parler d’elles. Elles sont appréciées pour leurs arômes uniques qui ajoutent une touche d’exotisme aux bières modernes.

Ces houblons peuvent offrir des notes florales, fruitées voire même épicées qui sont très appréciées par les amateurs de nouvelles saveurs.

Le Nelson Sauvin est l’un des plus connus. Il doit son nom au cépage Sauvignon Blanc en raison de ses arômes proches du vin blanc. Il offre des notes fraîches et fruitées avec un caractère légèrement épicé.

D’autres pays producteurs

Même si les États-Unis et l’Europe restent les principaux producteurs de houblon, on voit apparaitre sur le marché de nouvelles variétés en provenance d’autres pays tels que l’Australie, le Japon ou encore l’Afrique du Sud.

Ces houblons exotiques offrent une diversité d’arômes qui enrichissent la palette gustative des bières modernes et permettent aux brasseurs de créer des breuvages toujours plus originaux.

Leur utilisation reste toutefois moins répandue que celle des houblons américains et européens, mais leur popularité est en constante progression.

Après ce voyage autour du monde à la découverte des différentes variétés de houblon, il est temps de faire un point sur comment le choix du houblon influence le goût de votre bière.

Comment le choix du houblon influence-t-il le goût de votre bière ?

Le rôle du houblon dans la saveur de la bière

Comme nous l’avons vu, le houblon joue un rôle majeur dans la saveur de la bière. Il apporte l’amertume nécessaire pour contrebalancer la douceur maltée, mais son influence va bien au-delà.

A chaque variété de houblon correspondent des arômes spécifiques. Selon le type et la quantité utilisée lors du brassage, ces arômes vont se libérer et donner son caractère unique à chaque bière.

En plus de l’apport en amertume, le houblon va aussi contribuer à donner du corps à la bière et à renforcer ou adoucir certaines saveurs.

L’art du brassage : jouer sur les variétés et les quantités

Le choix du houblon est donc crucial pour déterminer le goût final de la bière. C’est une véritable science que les brasseurs doivent maîtriser pour créer des breuvages savoureux et équilibrés.

Ils vont jouer sur les différentes variétés de houblon, mais aussi sur le moment où elles sont ajoutées au cours du processus de brassage. En effet, selon qu’on ajoute le houblon en début ou en fin d’ébullition, on favorisera l’amertume ou l’arôme.

Mais chaque type de bière nécessite un dosage précis pour obtenir le bon équilibre entre malts et houblons. Les recettes varient donc en fonction des styles de bières souhaités.

Au travers ce voyage sensoriel, nous avons découvert comment le houblon imprègne son caractère à notre boisson fermentée favorite. Du choix des variétés aux techniques de brassage, c’est tout un art qui se cache derrière chaque gorgée. Chaque type de houblon a sa particularité et peut changer radicalement le profil aromatique d’une bière selon son origine et ses spécificités propres. Pour revivre tous ces arômes et saveurs, n’hésitez pas à déguster des bières de différentes origines et styles. Vous y trouverez une richesse insoupçonnée qui fait toute la beauté de l’univers brassicole. Santé !